Présentation

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Présentation

Message par babou1278 le Dim 19 Fév - 12:01

Bonjour à tous,
Je suis arrivée par hasard sur ce site et j'ai été très intéressée par le contenu. Je m'intéresse à la Seconde guerre mondiale et je cherche en particulier des informations sur le parcours de mon grand-père qui a fait partie des chantiers de jeunesse avant d'être envoyé en Allemagne pour le STO.
Je n'ai malheureusement pas beaucoup de temps à consacrer à ces recherche mais j'avance petit à petit!
Mon grand-père n'a jamais voulu me parler de ces périodes de sa vie, à part quelques anecdotes, et je n'ai jamais vraiment osé lui poser toutes mes questions car quand nous en parlions je sentais qu'il ne voulait pas s'étendre (pour le STO en tout cas).
J'ai besoin d'en savoir plus sur lui et cette période de l'histoire pour comprendre comment les faits se sont enchaînés et parce que le devoir de mémoire me semble essentiel.
Bonne journée

Babou1278

babou1278

Messages : 2
Date d'inscription : 19/02/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Histoire du STO

Message par RELEVE8 le Dim 2 Juil - 16:43

Bonjour,
Si ce livre qui vient de paraître en Avril 2017 sur le sujet peut vous apporter des précisions :
« histoire du STO" par Raphael SPINA

"HISTOIRE DU STO"
Le STO est l'inconnu le plus célèbre des années noires. Plus de 600 000 Français – et étrangers – ont été envoyés de force en Allemagne nazie au titre du Service du travail obligatoire. Près de 250 000 réfractaires ont réussi à se cacher, dont 40 000 maquisards. Et des centaines de milliers de " refusants " ont usé de tous les subterfuges possibles pour rester sans devenir clandestins : certificats médicaux de complaisance, retour à la terre, entrée dans les emplois protégés... Phénomène capital, et pourtant largement ignoré, le STO a été victime de simplifications abusives. Tous les réfractaires ne sont pas devenus maquisards. Et les Français ne se sont pas immédiatement rebellés contre cette nouvelle forme de servage. C'est dire que ce livre, fondé sur une large variété de sources souvent inédites, offre une contribution majeure à l'histoire du STO, des origines à sa mémoire. Négociations entre Berlin et Vichy, réactions de l'opinion publique, impacts sur la Résistance et sur la collaboration, calvaire méconnu des travailleurs requis par l'organisation Todt (véritable STO de l'intérieur), vie au cœur du Reich, retour... rien n'échappe à l'analyse qui saisit le drame du STO dans la pluralité de ses aspects. Un ouvrage important, surprenant et exhaustif sur l'instrument emblématique de la collaboration et sur son impact majeur durant la Seconde Guerre mondiale.

RELEVE8

Messages : 20
Date d'inscription : 26/01/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum